Une 11e participation au Relais du lac Memphrémagog pour la CSS!

Par | Nouvelles

Le samedi 23 septembre dernier, se tenait l’événement annuel du Relais du lac Memphrémagog organisé par la Fondation Christian-Vachon. Plusieurs membres du personnel de la Commission scolaire des Sommets (CSS) se sont impliqués bénévolement dans l’organisation du Relais. Certains apportaient leur aide au cross-country des jeunes, alors que d’autres ont tenu des points de contrôle. La CSS était aussi très fière de compter de nombreux employés parmi les équipes de coureurs qui participent au relais avec leur famille et leurs amis.

L’équipe de le CSS composée de Sylvie Bernier, Réjean Desmarais, Brigitte Didier, Hugues Gendron, Jacques Girard, Chantal Landry et Martin Riendeau a permis d’amasser 4 200$ pour la Fondation Christian-Vachon qui accompagne les enfants en difficulté en leur venant en aide de même qu’à leur famille.

Quelques photos des coureurs de l’équipe de la CSS:

Quelques images des bénévoles au premier point de contrôle:

Une chanson à l’école

Par | Nouvelles

Les classes de Mme Karine Forgues (2e-3e) et de Mme Julie Bergeron (4e-5e) de l’école du Val-de-Grâce à Eastman ont participé au projet « Une chanson à l’école » dans le cadre des Journées de la culture. Les élèves devaient interpréter à leur manière une chanson composée par les Sœurs Boulay pour eux. La chanson a pour thème le patrimoine et s’intitule « De la terre jusqu’au courant ». La chanson a été diffusée sur les réseaux sociaux. Merci à Mme Claude Fortin, enseignante de musique, pour son aide lors de quelques pratiques.

 

Un nouvel espace dédié à la réussite des élèves adultes à Windsor

Par | Nouvelles

Le Centre d’éducation des adultes des Sommets (CEA) de Windsor a inauguré, le 26 septembre, sa cour d’école qui offre un espace accueillant favorisant les saines habitudes de vie en lien avec la bonne alimentation et l’activité physique. Elle vise également à créer des occasions d’entraide et de solidarité entre les élèves et la communauté.

L’embellissement de la cour d’école a été rendu possible grâce à la contribution du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, de la Commission scolaire des Sommets et des partenaires du milieu. Un montant de près de 70 000 $ a permis de doter le centre d’un espace de détente adapté aux personnes handicapées, d’un aménagement paysager et d’un terrain de basketball disponible pour tous les citoyens de la ville.

 

Les élèves et l’équipe-école au cœur du projet

Le projet a bénéficié de l’apport des élèves. Ceux-ci ont identifié certaines problématiques et des besoins pour améliorer les infrastructures de la cour d’école. Des tables de pique-nique qui permettent un accès aux fauteuils roulants ont été intégrées dans l’aménagement. De plus, les élèves du programme de mise en œuvre de matériaux composites du Centre de formation professionnelle de Memphrémagog et ceux du programme de soudage-montage ont réalisé ces tables qui agrémentent l’espace fleuri dans la cour. Notons aussi que plusieurs élèves ont participé à la construction de la boîte à compost qui a été rendue possible grâce au don en matériaux offert par l’entreprise Herwood.

Les élèves de la classe de formation à l’intégration sociale ont également fait des apprentissages lors de ce projet. Ils ont mesuré la superficie de la cour et préparé des plans pour l’aménagement paysager. En plus de choisir différents cultivars qui attirent les oiseaux et les papillons, ils ont fait des recherches pour créer un jardin nourricier en sélectionnant des plantes indigènes nutritives comme le sureau noir du Canada. Finalement, les différents bosquets de fleurs qui agrémentent la cour proviennent de plants cultivés dans la serre par les élèves.

 

Une coopération étudiante vivante !

La Coop étudiante Jardi-Serre a profité du projet d’embellissement pour effectuer des travaux dans la serre-tunnel pour la rendre plus sécuritaire et adaptée à la culture en serre froide. En effet, l’entreprise Portes Lemieux a contribué à l’amélioration des infrastructures en faisant don d’étagères industrielles en métal qui ont été recyclées par les élèves de la formation professionnelle en soudage-montage du Centre d’excellence en formation industrielle de Windsor pour en faire des tables de semis.

« Jumelé aux actions de la Coop Jardi-Serre, ce nouvel espace rassembleur subventionné par le ministère favorise l’inclusion et renforce le sentiment d’appartenance à l’école. En plus d’offrir un lieu de solidarité où tous s’emploient à améliorer les conditions de vie de la communauté, il favorise la motivation et la réussite des élèves adultes », a souligné Jean-Philippe Bachand, président de la Commission scolaire des Sommets.

« Par ces initiatives, le CEA de Windsor ouvre ses portes à la communauté et aux organismes de Windsor pour contribuer à créer un monde plus respectueux des différences et plus soucieux de l’environnement, a ajouté Hugues Gendron, directeur de l’établissement. Le projet est l’occasion pour le Centre d’éducation des adultes de renforcir ses liens et de s’employer à améliorer les conditions de vie de notre milieu, de valoriser la saine alimentation, l’activité physique et la réussite pour nos élèves. »

De nombreuses initiatives sont mises en place avec la communauté et les élèves. Un groupe de citoyens s’implique d’ailleurs déjà avec les élèves en difficulté d’adaptation pour produire des légumes bio en serre froide à l’automne.

28 septembre – Journée nationale du personnel de soutien scolaire

Par | Nouvelles

La Commission scolaire des Sommets tient à remercier son personnel de soutien pour l’excellence de son travail et sa contribution à la réussite des élèves en cette Journée nationale du personnel de soutien scolaire (28 septembre). Certains membres du personnel de soutien sont au service direct à l’élève, par exemple les secrétaires, les techniciens ou techniciennes en éducation spécialisée, les éducateurs et éducatrices en service de garde, etc. D’autres veillent à assurer aux élèves un environnement fonctionnel, efficace et sécuritaire, tels que les techniciens ou techniciennes en informatique, les ouvriers ou ouvrières d’entretien, les électriciens ou électriciennes, etc.

 

De la belle visite à l’école du Baluchon!

Par | Nouvelles

Le 8 septembre dernier, l’école primaire du Baluchon a reçu l’auteure de littérature jeunesse Valérie Fontaine.

Les élèves du 1re cycle ont pu vivre l’activité «Oui Allô?» accompagnée du VRAI téléphone magique. Valérie a invité les élèves à communiquer avec les personnages qui peuplent son histoire et leur imaginaire. Tous les enfants ont eu beaucoup de plaisir!

Pour les élèves du 2e et du 3e cycle, Valérie a expliqué son métier d’auteure et a présenté plusieurs de ses albums et ses collections Mini Big et Mon Big à moi. Auteure de Pif perd la boule et de Lili Pompon, Valérie a dévoilé comment elle pratique l’écriture en folie! Ce fût une belle rencontre inspirante!

Séance du 19 septembre 2017

Par | Les lendemains du conseil

Le conseil des commissaires a adopté la composition des comités de travail pour l’année scolaire 2017-2018.

Le conseil des commissaires adopté des résolutions afin de soumettre à la consultation des organismes concernés les dossiers suivants :

  • le plan triennal de répartition et de destination des immeubles 2018-2019 à 2020-2021;
  • la répartition des services éducatifs entre les établissements 2018-2019;
  • les règles et critères relatifs à l’inscription des jeunes dans les écoles 2018-2019;
  • l’échéancier de consultation des calendriers de la formation générale des jeunes, de la formation professionnelle et la formation générale des adultes.

Le conseil des commissaires a adopté une résolution afin de conclure une entente avec le ministère de la Culture et des Communications afin de soutenir le volet « sorties culturelles » du programme « la culture à l’école ».

Le conseil des commissaires a adopté la rémunération des commissaires pour l’année 2017-2018 conformément au décret adopté par le gouvernement du Québec.

La Commission scolaire des Sommets déposera une demande d’ajout d’espace pour l’école primaire de l’Arc-en-Ciel de Saint-François-Xavier-de-Brompton auprès du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur dans le cadre du Plan québécois des infrastructures.

Le conseil des commissaires a formé un comité de sélection afin de choisir un chargé de projet pour la construction d’un gymnase à l’école primaire Saint-Pie-X.

Portes ouvertes à l’école secondaire du Tournesol

Par | Nouvelles

Sous la forme d’un 5 à 7, les portes ouvertes offriront un moment unique pour mieux connaître les trois profils offerts à l’école secondaire du Tournesol. Les visiteurs pourront aussi se familiariser avec les différents services éducatifs, d’encadrement et de soutien de l’école.

Quand: Jeudi 5 octobre de 17 à 19 h
Où: 250, rue St-Georges, Windsor

Concours Accroche-toi au slam

Par | Nouvelles

Tout le monde a un rôle à jouer dans la réussite éducative des jeunes, mais il n’en reste pas moins que le jeune est le premier impliqué et touché par sa réussite. Ainsi, qui de mieux placé que le jeune lui-même pour transmettre un message sur la persévérance scolaire à d’autres jeunes? C’est dans cette optique que le Projet Partenaires pour la réussite éducative (Projet PRÉE), en collaboration avec le Slam du Tremplin, lance Accroche-toi au slam, un concours de slam en lien avec la persévérance scolaire. Nous vous proposons ainsi d’engager vos élèves dans une joute de slam.

Pourquoi un concours de slam?

Parce qu’au même titre que la persévérance scolaire, le slam est un combat. La persévérance scolaire nécessite des efforts et plusieurs jeunes doivent travailler fort au quotidien pour cheminer dans leur parcours scolaire. Par le slam, nous leur proposons d’utiliser les mots comme levier pour exprimer ce qui les aide à mener à bien leur combat et à poursuivre leurs études. De plus, le slam permet aux jeunes d’explorer un univers littéraire différent, les incitant ainsi à développer leurs goûts, leurs champs d’intérêt, leur sensibilité esthétique et leur engagement social. Pour réaliser ce projet, ils devront comprendre et interpréter la poésie engagée. En créant un texte inspiré, ils exploiteront des éléments spécifiques à ce langage.

Voyez également ce que le slam a apporté à nos trois jeunes ambassadeurs du concours.

En quoi consiste le concours?

Proposer à chaque jeune d’écrire un slam de maximum 300 mots pour exprimer ce qui le motive à persévérer à l’école. Les slams peuvent être rédigés en français ou en anglais. Chaque jeune présente ensuite son slam devant ses pairs qui choisissent le ou les slams qui les représenteront. Il est également possible d’inscrire des jeunes individuellement. Veuillez consulter le accrocheslam.com pour les détails.

Des services d’accompagnement vous sont offerts pour soutenir vos élèves dans leur démarche de création. Des slameurs de la relève peuvent venir gratuitement rencontrer les élèves dans vos milieux. Ils peuvent également offrir un soutien de type mentorat par courriel à certains jeunes qui en ressentiraient le besoin dans leur processus d’écriture.

Quand et comment inscrire vos élèves? 

Il vous suffit de remplir le formulaire d’inscription en ligne avant le 1er décembre 2017. Vous avez, par la suite, jusqu’au 24 janvier 2018 pour nous faire parvenir des slams.

Tous les détails sont disponibles dans la fiche promotionnelle ci-jointe ou sur le site accrocheslam.com.

Pour toute question, veuillez communiquer avec le Projet PRÉE par courriel au accrocheslam@csdessommets.qc.ca.