Un projet stimulant pour des élèves de la Ruche

Par | Nouvelles

Les élèves de la classe de CO3 de l’école secondaire de la Ruche ont entamé un projet d’aménagement paysager sur les terrains de l’école. Francis Berger, un des élèves de la classe, a lui-même excavé avec une pelle mécanique U25. Ce projet a été mis en place pour répondre à un besoin qu’avaient les jeunes de se trouver des milieux de stage. Compte tenu de certaines de leurs difficultés (dysphasie sévère, TSA), il est parfois plus difficile d’accéder à des milieux de stage. C’est pourquoi, l’enseignante a décidé d’implanter ce plateau de stage protégé à l’école.

L’an prochain, les jeunes pourront développer des compétences en aménagement paysager, grâce à l’aide d’un partenaire extérieur, soit M. Martin Vallières, de l’entreprise Excavation MV. L’école pourra également bénéficier du travail des élèves, par l’aménagement d’un jardin zen et d’un milieu pour cultiver des fruits et des légumes.

Des élèves du primaire explorent la formation professionnelle

Par | Nouvelles

Le Centre d’excellence en formation industrielle (CEFI) de Windsor a été l’hôte le 2 mai dernier de l’activité «J’explore la formation professionnelle de mon milieu» et ce, pour la 13e année consécutive. Plus d’une centaine d’élèves des écoles primaires La Chanterelle, Plein-Cœur et St-Philippe de la Commission scolaire des Sommets ont participé à des ateliers d’initiation et de sensibilisation aux différents métiers de la formation professionnelle.Voir le communiqué                  

L’équipe de l’émission : Vite pas vite, débarque à l’école Saint-Gabriel!

Par | Nouvelles

(Texte rédigé par  Alexis Pruneau, élève)

“Vite pas vite” est une émission télévisée en tournage qui se promène d’école en école dans la province de Québec.  Cette émission sera diffusée sur Radio-Canada et passera dès janvier 2018.

“Vite pas vite” fait des expériences avec des classes de cinquième année. Habituellement, ils prennent dix élèves, mais pour nous, ils ont pris toute la classe, donc 5 élèves de plus. Ils avaient le choix entre plusieurs écoles. Comme nous avons écrit des lettres avec de bons arguments, vu que nous sommes les meilleurs, nous avons été leur choix.

 

Nos expériences :

Judith Carrier avait proposé de lancer de la farine et son idée a été prise. Alexis Pruneau avait proposé de mélanger de l’encre dans l’eau. Puis, son idée a été prise.  Le tournage a eu lieu le jeudi 18 mai toute la journée.  Nous avons hâte de voir le résultat du montage!   Quelle expérience !

Un spectacle de fin d’année haut en couleurs à la Tourelle!

Par | Nouvelles

Tous les élèves de l’école primaire de la Tourelle ont produit un magnifique spectacle qui a eu lieu le jeudi 11 mai. Ce fut une très belle soirée haute en couleur où chant, danse et variété étaient au rendez-vous! Les encouragements des nombreux parents ont agit comme une bonne dose d’énergie pour les élèves.           

La Troupe de théâtre la Caravane de la Ruche à la Place des Arts!

Par | Nouvelles

À la suite de la présentation de la pièce : La drôle de vie de Timothy Green, les élèves ont été invités par les producteurs Mario Provencher et André Robitaille des Projets de la Meute à venir voir la pièce de La Galère à la Place des arts. Les enseignants en art dramatique de la Ruche Patrick Cantin, Vicky Perron et Yanick Gendron ainsi que les élèves tiennent à remercier les producteurs d’avoir non seulement offert les billets, mais aussi d’avoir pris le temps de rencontrer les élèves et d’offrir un partenariat à la Caravane. Merci à vous de vous engager auprès de notre belle relève!       

Les élèves plantent plus de 1000 arbres au CEFI

Par | Nouvelles

Les élèves inscrits en pâtes et papiers ainsi que quelques autres élèves du Centre d’excellence en formation industrielle ont bénévolement planté 1120 épinettes blanches sur le terrain du centre de formation récemment.Grâce à cette plantation et à celles des dernières années, ce sont 5000 nouveaux arbres qui vont pousser sur le terrain du CEFI. Ce projet d’envergure est possible grâce aux enseignants, qui sont toujours disponibles pour cette activité, de même qu’à Bernard Roy, magasinier, qui apporte toujours son aide à l’organisation de cette activité.    

Honneur pour un élève du CEA de Windsor

Par | Nouvelles

Serge Robidas, un étudiant de la classe de formation à l’intégration sociale (FIS) du Centre d’éducation des adultes de Windsor (CEA), a été honoré bénévole de l’année par Centraide Estrie. Il a reçu le prix Louis Beaupré.

Depuis plusieurs années, Serge apporte son aide à l’organisme : Les tabliers en folie à Richmond. Il s’intègre dans sa communauté, participe aux cuisines collectives et se rend utile en préparant les salles, les tables et rend plusieurs services.

Félicitations pour cet engagement bénévole!

Plusieurs emplois disponibles pour la rentrée!

Par | Nouvelles

La CSS est à la recherche de personnes dynamiques pour se joindre à son équipe dès la rentrée scolaire!Psychoéducatrice ou psychoéducateur – Tech. en informatique – Tech. en éducation spécialisée – Enseignante ou enseignant – Orthopédagogue – Orthophoniste – Psychologue N’hésitez pas à partager l’information à votre entourage! Date limite pour poser sa candidature : le 2 juin 2017 à 16 h.Plus de détails dans le document en pièce jointe.

Une course de tacots qui attire la foule!

Par | Nouvelles

Depuis septembre dernier, des élèves de l’école St-Jean-Bosco de Magog ont travaillé deux fois par mois à construire des tacots, sous supervision d’adultes expérimentés. En équipes de trois ou quatre élèves, ils ont assemblé leur bolide, ont choisi leur thématique d’équipe, ont peint et décoré l’engin pour tenter d’en faire celui qui se démarquera lors de la grande course qui a eu lieu devant une foule animée le 19 mai.

Grande finale du projet Slam-ô-Sommets 2017

Par | Nouvelles

Le 11 mai dernier avait lieu la finale du projet Slam-Ô-Sommets! Pour une 3e année consécutive, ce projet d’envergure impliquant des élèves du 3e cycle du primaire du secteur Memphrémagog, a été un franc succès. Ce sont plus de 70 jeunes slameurs qui sont venus éblouir près de 250 personnes par leurs compositions poétiques remplies d’émotions, d’humour et parfois de grande sagesse.