Entretien, travaux et qualité de l’air

Entretien des bâtiments

La Commission scolaire des Sommets (CSS) possède un parc immobilier d’une quarantaine de bâtiments dont la moyenne d’âge est d’environ 57 ans. Le Service des ressources matérielles est en charge de l’entretien et des travaux de réfection touchant l’ensemble des bâtiments et terrains de la CSS.

La CSS a la responsabilité d’entretenir l’ensemble de ses bâtiments et d’agir sur tous les aspects qui peuvent influencer la qualité de l’air dans ses établissements, et ce, afin d’assurer la sécurité des personnes qui les fréquentent.

À cet effet, la CSS s’est dotée d’une Politique relative à la qualité de l’air intérieur dans les établissements et d’un plan d’action concernant l’entretien de ses bâtiments.

Cette politique répond aux exigences du ministère de l’Éducation énoncées dans ces documents :

Inspection des batiments

Inspections

Tous les bâtiments de la CSS sont inspectés régulièrement.

Ces inspections permettent au Service des ressources matérielles :

  • d’établir la liste des travaux d’entretien à effectuer dans les établissements;
  • de déceler toute situation qui pourrait nuire à la qualité de l’air;
  • de déterminer l’ordre de priorité de ces travaux.

Responsabilités des occupants

Les occupants des bâtiments ont également leur rôle à jouer dans l’entretien de ceux-ci et dans la prévention des problèmes pouvant être liés à la qualité de l’air.

Quelques consignes

Éviter, dans les locaux, les encombrements, les animaux, les plantations, les terrariums, les aquariums et le compostage intérieur, surtout s’ils y sont pour une longue période.

Éviter d’entreposer quoi que ce soit qui puisse entraver la circulation de l’air ou rendre inopérants le chauffage ou la ventilation.

Ventiler (ouvrir les fenêtres et les vasistas) quotidiennement, voire plusieurs fois par jour.

Agir sur la qualité de l’air intérieur

Ce local classe a été aménagé artificiellement afin d’illustrer les sources potentielles de contaminants qui peuvent nuire à la qualité de l’air. Cette mise en scène réaliste vise à donner des exemples concrets à éviter.

La CSS demande à son personnel de porter attention à ces éléments lors de l’aménagement des locaux. Des recommandations pourraient être faites si les consignes ne sont pas respectées.

Classe en bordel
Encombrement – Accumulation de poussière – Nuit à l’entretien ménager
Oiseau ou animal – Allergène possible
Produit chimique – Émanations possibles de composés organiques volatiles (COV) et d’odeurs fortes – Allergène possible
Classeur devant un système de chauffage – Nuit à la circulation de l’air
Papiers sur les pupitres ou au sol – Nuisent à l’entretien ménager
Encombrement – Empêche l’ouverture de la fenêtre et la ventilation naturelle
Encombrement – Accumulation de poussière – Nuit à l’entretien ménager
Plantes et semis – Humidité, poussières – Cause possible de moisissures, allergène possible
Peluche et coussins – Accumulation de poussière – Allergène possible
Peluche et coussins – Accumulation de poussière – Allergène possible
Papiers sur les pupitres ou au sol – Nuisent à l’entretien ménager

Merci à l’enseignante qui a généreusement permis à la CSS d’aménager et d’encombrer son local classe aux fins de l’exercice.

Faire un signalement

Concernant un risque potentiel d’accident du travail ou de maladie professionnelle (incluant la qualité de l’air)

Tout membre du personnel constatant un bris, ou désirant signaler une situation pouvant présenter un risque potentiel à la santé et la sécurité des occupants, doit :

Remplir le Formulaire

Remplir le Formulaire de signalement – risques potentiels d’accident de travail ou maladie professionnelle en décrivant précisément la situation de risque potentiel et l’endroit où il se trouve dans l’établissement.

Remettre le formulaire

Remettre le formulaire à la direction de l’établissement. La direction de l’établissement transmettra ensuite le formulaire au Service des ressources matérielles afin que la situation soit prise en charge. Un suivi des mesures envisagées sera effectué auprès de la direction de l’établissement et de l’employé.

Situation d’urgence

Lors d’une situation d’urgence, il est important d’aviser rapidement la direction de l’établissement qui communiquera directement avec le Service des ressources matérielles ; le formulaire pourra être rempli dans un second temps.

Bris mineurs

En ce qui a trait aux bris mineurs où il n’y a pas de risque potentiel à la santé ou la sécurité des occupants, le système de requête de service du Service des ressources matérielles doit être utilisé. Dans ce cas, l’employé doit signaler la situation directement à la direction qui s’assurera qu’une requête de service soit effectuée dans les meilleurs délais. Le formulaire de signalement n’a pas à être rempli.

Concernant de possibles symptômes pouvant être liés à la qualité de l’air

Symptômes ressentis par un employé.

L’employé qui croit présenter des symptômes qui pourraient être en lien avec la qualité de l’air doit :

Remplir le Formulaire

Remplir le Formulaire symptômes – qualité de l’air

Remettre le formulaire

Acheminer le formulaire au Service des ressources humaines. Les données contenues dans ce formulaire seront traitées confidentiellement par un représentant du Service des ressources humaines. Ce représentant communiquera avec l’employé afin de compléter la cueillette d’information.

Symptômes ressentis par un élève

Les parents d’élèves ou les élèves de 14 ans et plus qui fréquentent nos établissements peuvent signaler des symptômes qu’ils ressentent et qui pourraient possiblement être reliés à des problèmes de qualité de l’air.

Formulaire de signalement – symptômes élève

Info-travaux

La Commission scolaire des Sommets a pour objectif de conserver ses bâtiments en bon état en assurant un entretien préventif adéquat et en apportant des correctifs lorsqu’ils sont nécessaires.

Les inspections réalisées régulièrement de même que les signalements reçus des membres du personnel nous permettent d’établir la liste des travaux à réaliser et leur ordre de priorité.

Il est impossible de faire tous les travaux requis pendant la courte période estivale. Pendant l’année scolaire, les interventions sont habituellement exécutées en concertation avec la direction d’établissement et dans les meilleures conditions possibles. Dans tous les cas, nos chantiers sont sécurisés et des experts en santé et sécurité au travail les visitent régulièrement, conformément aux règlements de la Commission des normes du travail, de l’équité salariale et de la santé et sécurité du travail.

MRC de Memphrémagog

Centre d'éducation des adultes des Sommets - point de service de Magog

Centre d’éducation des adultes, point de service Magog
Réfection des vestiaires et aménagement d’un stationnement
Été 2018
493 206 $

École primaire du Jardin-des-Frontières

École du Jardin-des-Frontières
Remplacement de la chaudière
Été 2018
166 600 $

École primaire Saint-Barthélemy

École Saint-Barthélemy
Imperméabilisation des fondations
Été 2018
242 000 $

École secondaire de la Ruche

École secondaire de la Ruche
Remplacement de chambres froides
Été 2018
80 000 $

MRC du Val-Saint-François

École primaire Saint-Philippe

École Saint-Philippe
Réfection partielle de la toiture
Été 2018
732 950 $

École secondaire de l'Odyssée

École secondaire de l’Odyssée
Remplacement partiel du parement extérieur
Été 2018
287 840 $

MRC des Sources

École primaire Hamelin

École Hamelin
Réfection des salles de toilettes et remplacement de la chaudière et de l’entrée électrique
Été 2018
334 676 $

École primaire Notre-Dame-de-Lourdes

École Notre-Dame-de-Lourdes
Remplacement de la chaudière et de l’entrée électrique
Été 2018
128 176 $

École secondaire de l'Escale

École secondaire de l’Escale
Réfection des revêtements de plancher, remplacement de systèmes de ventilation et réfection des salles de toilettes
Été 2018
575 000 $

En savoir plus sur la qualité de l’air intérieur

Les commissions scolaires de l’Estrie et la Direction de la santé publique travaillent de concert pour s’assurer que les établissements scolaires sont des milieux sains et sécuritaires lorsqu’il est question de la qualité de l’air.

Ce document présente le processus décisionnel et le partage des responsabilités suivant la réception d’un signalement.
Celui-ci résume ce que sont les moisissures, leur effet sur la santé, les causes et symptômes, etc.

Nous vous suggérons également de visionner l’entrevue sur le sujet diffusée à Télé-Québec

En savoir plus sur la qualité de l’air intérieur

Ventilation

Plusieurs écoles n’ont pas de système de ventilation, elles sont ventilées naturellement lorsque nous ouvrons les fenêtres. L’aération régulière de ces écoles est recommandée.

Assurer une bonne circulation d’air : c’est bon pour la santé
Ouvrir les fenêtres permet de changer l’air ambiant : l’oxygène se renouvelle et les contaminants (CO2, poussière, microbes, etc.) diminuent, assurant un plus grand confort et une meilleure santé aux occupants.

La CSS a d’ailleurs émis une directive pour l’ensemble de ses établissements à cet effet.

Conseils :

  • Profiter des périodes entre les cours pour ouvrir quelques instants les fenêtres et les portes de corridor, ce qui favorise les courants d’air et améliore ainsi la qualité de l’air ambiant. L’hiver, s’assurer de maintenir dans le local la température minimale requise.
  • Laisser la porte de la classe ouverte le plus souvent possible;
  • Si le local est muni de vasistas (petites fenêtres situées au‐dessus des portes de classe), les laisser ouverts.

Et surtout… Ne pas oublier de fermer les fenêtres avant de quitter le local.

Ces conseils peuvent également être suivis à la maison!