Tests de concentration du dioxyde carbone

Le CSSDS complété l’ensemble des tests pour mesurer le taux de dioxyde de carbone (CO2) dans ses établissements. Ceux-ci ont été effectués selon les directives ministérielles, afin de mesurer adéquatement le taux de dioxyde de carbone dans les locaux, lequel donne un bon indicateur de la qualité l’air.

Pour chacune des classes, les taux de CO2 ont été mesurés à trois reprises durant une période de cours : avant, au milieu et avant la fin du cours.

Afin d’assurer une qualité de l’air optimale dans les classes, les membres du personnel sont invités à appliquer toutes les mesures prescrites. Dans le cas des établissements disposant d’une ventilation mécanique, le CSSDS s’assure de son bon fonctionnement et de son efficacité. Dans le cas des établissements avec une ventilation naturelle, l’ouverture des fenêtres, des portes et des vasistas est appliquée, afin d’assurer le renouvellement de l’air. Toutes les actions seront prises par le CSSDS pour s’assurer de respecter la concentration maximale visée de 1000 ppm, le seuil de confort établi par Santé Canada.

Le CSSDS applique les recommandations et directives contenues dans le Document de référence sur la qualité de l’air dans les établissements scolaires du MEQ.